Comment élargir son champ de conscience?

Conscience, inconscient, subconscient, supraconscience… Chacun de ces termes fait référence à une réalité bien particulière de notre monde intérieur. Dans la vie de tous les jours, nous fonctionnons à maintes occasions sur le pilote automatique.

Nous exécutons des tâches apprises et bien intégrées parce que répétées des milliers de fois, ce qui permet à notre esprit de prendre le large durant quelques secondes. Nous entrons alors dans un univers plus subtil, celui de la pensée, de l’imaginaire dont nous revenons trop souvent amnésiques. La plupart du temps, rien ne reste de nos vols planés.

Élargir son champ de conscience, c’est permettre d’avoir accès à tous ces espaces qui nous échappent et que nous aurions intérêt à connaître pour manifester sans retenue et sans l’ajout de substances hallucinogènes qui brouillent les perceptions.

J’ai insisté à plusieurs reprises sur le fait que nous vivions à une époque où le cosmos et la Terre nous accompagnent avec beaucoup de force et d’intensité vers l’ouverture de notre conscience. Les événements planétaires actuels le démontrent clairement, que ce soit aux niveaux climatique, économique, politique et social. Tout se passe plus vite et plus violemment, ce qui nous oblige sur le plan individuel à nous repositionner, à revoir nos priorités et à choisir
le meilleur chemin possible pour vivre en harmonie avec soi et les autres.

Par ce travail intérieur, nous nous éveillons à plus grand, nous incluons davantage de paramètres tout en découvrant au fond de nous-mêmes des attributs qui nous étaient étrangers. Le personnage que nous nous sommes créé se transforme. Il n’est plus figé dans le temps, devenant quelqu’un d’autre, de plus en plus près de ce que nous sommes en réalité.

Car nous sommes effectivement «immensément plus » que ce nous croyons être. Aujourd’hui, la disposition des astres nous pousse à retirer les œillères qui réduisent notre vision et c’est heureux, mais plus ça va, moins ça se passe en douceur. La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons faire notre bout de chemin, ce qui peut amenuiser les contrecoups indésirables. Pour vous y accompagner, je vous propose tout de suite quatre étapes à suivre, à votre rythme, dans la joie de la découverte.

La première chose sur laquelle je vous invite à vous attarder est la représentation que vous vous faites de vous-même. Qui êtes-vous réellement? Une mère, un père, une sœur, un frère, une fille, un fils, une amie, un ami, une amoureuse, un amoureux … ? Ce sont là des titres qui vous définissent par rapport à la société, votre personnage ayant été fabriqué à partir des croyances, préceptes et dogmes dans laquelle vous baignez depuis votre naissance. Cela n’a rien à voir avec votre véritable nature.

À la base, nous sommes des êtres de lumière incarnés dans un corps de chair pour expérimenter la matière et l’élever. C’est du moins ce que mon cheminement spirituel et mon intuition m’ont amenée à réaliser. Accepter ce constat permet déjà un éveil de la conscience et une réappropriation de son pouvoir. « Je suis davantage que ce que je crois être. » Eh oui! Beaucoup, beaucoup plus!

La deuxième chose est de reconnaître votre couleur personnelle, ce qui vous fait vibrer, la façon avec laquelle vous vous projetez dans le monde. Est-ce par la musique, la danse, les arts visuels, la communication, le soin aux autres, la transformation de la matière l’organisation, le rassemblement pour une cause …? Ensuite, nourrissez cette passion, donnez-lui un souffle nouveau pour qu’elle puisse s’exprimer au-delà des conventions sociales, des attentes et de vos propres peurs.

La troisième chose est de vous accorder des moments de silence pour ressentir cette couleur qui est la vôtre et la voir se répandre dans tous vos corps énergétiques. Permettez à votre unicité de s'inscrire dans toute votre structure jusqu’au cœur de vos cellules. Ainsi se crée un champ énergétique harmonieux et nourrissant qui attire à lui les éléments par lesquels se crée la magie. Dès lors, votre vie deviendra jour après jour de plus en plus riche et palpitante.

La quatrième chose est d’accueillir vos zones d’ombre. Personne n’est parfait et c’est très bien ainsi. Par contre, en tentant d’ignorer nos petits travers, nous les renforçons, ce qui leur permet d’agir à notre insu. Vaut mieux les inclure. Acceptez de les nommer : « Même si je suis colérique, je choisis de m’aimer totalement et profondément. » Vous retrouvez ici la formule de remise à Zéro dont j’ai souvent parlé. Par elle, l’ombre est neutralisée. Plus vous répétez l’intention, plus le trait de caractère problématique perd de son emprise.

En intégrant cette marche à suivre, votre champ de vision s’élargit de l’intérieur vers l’extérieur. Plus conscients de la réalité, vous agissez avec plus d’acuité, de sagesse, de compassion et semez dans l’égrégore planétaire des parcelles de lumière qui participent à ennoblir la race humaine.

Si vous aimeriez en savoir plus sur le sujet?

Besoin de démystifier, de mieux comprendre et de reconnecter avec votre spiritualité et avec votre âme?

Si oui, laissez-moi vous offrir gratuitement une série de 3 vidéos gratuites dans lesquels je vous invite à découvrir en ma compagnie trois enseignements puissants et intemporels afin de reconnecter avec votre spiritualité et avec votre âme!

Cliquez ICI pour vous inscrire GRATUITEMENT


Sur ce, je vous invite à danser la Vie dans toute sa splendeur!

Louisane

2 commentaires

  • Pyerrette Campbell
    15 janvier 2019 Répondre

    Je n'arrive pas à m'inscrire

    • Quintessence Santé
      19 février 2019 Répondre

      Bonjour Pyerrette ! T'inscrire à quoi svp ? Merci :)

Laisser un commentaire