Si nous parlions de nos émotions

Vous saviez que nous pouvions devenir biologiquement dépendants de nos émotions, aussi bien les positives que les négatives? À chacune de nos émotions, qu’elles soient positives ou négatives, notre cerveau génère des molécules très précises et différentes auxquelles notre corps s’habitue et devient progressivement dépendant.

Si nos émotions sont plus souvent positives, nous développons une dépendance aux molécules positives ! Par contre si nos émotions sont plus souvent négatives, nous développons une dépendance aux molécules négatives !

Ce sont les travaux de Candice Perth dans “Molecules of emotions”, qui ont ouvert ce chemin de conscience qui vient solidement faire le lien entre notre corps et nos émotions. Elle a prouvé que 85-95% des peptides générés par notre cerveau l’étaient par l’amygdale, centre de notre cerveau émotionnel ! Ce centre générerait des peptides très différents selon le type d’émotions. Ce serait de ces peptides dont notre cerveau deviendrait dépendant.

Comme dans toute dépendance, nous développons le besoin irrésistible de recevoir les peptides les plus connus… Donc, nous générons dans nos vies des évènements afin de recevoir ces molécules! Si nous sommes accros aux molécules négatives…, nous générons dans nos vies des évènements qui nous font vivre des émotions négatives afin d’avoir notre dose de molécules….OUF ! Important à savoir !!

La façon de reprendre le contrôle de ce que notre cerveau génère est de reprendre la maîtrise de nos émotions. Une façon très simple est de TOUS LES JOURS VISUALISER le plus de choses positives en ressentant l’émotion positive afin de générer des molécules positives et ainsi devenir accro au positif ! YÉ ! Il nous suffit de le faire en conscience au moins 5-10 minutes par jour ! YÉ !

De plus… Une des pratiques les plus puissantes que vous puissiez installer afin de générer des molécules positives est de la Gratitude consciente !

Nous connaissons tout le pouvoir de la gratitude…

Appliquons ce geste, cette pensée de reconnaissance le plus souvent possible, tous les jours…Pour l’eau courante, pour la nourriture, pour un sourire, un rayon de soleil, pour le toit sur notre tête…Même en payant nos comptes ! Remercions pour les services obtenus en échange de cet argent que nous donnons, prenons un temps de gratitude et comme tout est énergie, le retour sera significatif !

N’oublions pas que nous amplifions ce sur quoi nous mettons notre attention !

Allons-y! Créons une vague de gratitude !

Choisir le bonheur !

Lorsque nos émotions s’activent et nous envahissent, choisir le bonheur peut être plus difficile… Il y a des pratiques à installer pour nous ramener le plus rapidement possible, comme de trouver ce que nous avons à apprendre à travers cette expérience car tout est apprentis-sage ! Les situations de notre vie parlent de nous, de conscience à installer ! La patience et le lâcher prise sont souvent de mise…

(Pour plus de détails sur le 100% responsable, allez sous l’onglet « Radio » écouter mon émission sur le sujet.)

Lorsque l’on choisit le bonheur…Vous le choisissez n’est-ce pas? Nous devons être prêt à le choisir, même si….Et des « mêmes si », nous en rencontrons quotidiennement !

Donc, la vraie question serait : sommes-nous prêts à choisir le bonheur pour le restant de notre vie quoi qu’il arrive ?

Notre détermination à garder le cap du bonheur fera la différence…Un évènement à la fois !

Lorsque c’est fait, installer de la compréhension, mettre du sens dans nos expériences calme notre esprit, change notre regard, apaise nos émotions et garde notre cœur ouvert!

Accepter, ne pas résister à ce qui est là !

Pema Chödrön nous dit qu’accepter ce qui est là est vraiment la solution… Ne pas résister ou repousser ! Elle nous propose cet exercice très simple ! Lorsqu’une émotion négative puissante vous envahit, vous inspirez à l’intérieur de votre Coeur pour le faire grossir, grossir…Chaque fois que vous inspirez, votre Coeur s’agrandit, s’agrandit ce qui fait que l’émotion que vous portez est entourée de plus en plus d’espace… Donc quand vous inspirez, vous accueillez votre peine et l’entourez d’espace…et quand vous expirez, vous vous entourez de tout cet espace…et vous vous connectez par l’intention à tous les gens qui portent à l’instant même cette même émotion…Vous créez autour de vous une vague de paix, d’espace, en y incluant tous ces gens qui vous ressemblent… Nous ne sommes jamais seuls avec nos peines…

Diffuser votre allègement autour de vous ! Pema Chödrön suggère de faire 6 inspirations profondes de ce type. C’est une pratique qu’elle appelle la compassion éternelle et qui aide à nous sentir « Un » et relié à tous !

Cet exercice vous ouvre émotionnellement et spirituellement et peut même initier des libérations physiques !

Nous sommes la seule personne sur laquelle nous avons du pouvoir… À nous de jouer !

Soyons heureux et gardons contact avec notre lumière intérieure!

L’outil présenté la semaine dernière est puissant pour choisir le bonheur : Enlever notre inversion psychologique !

Bientôt, nous irons une étape plus loin dans la maitrise émotionnelle ! Nous irons explorer sa dimension énergétique!

2 commentaires

  • Chantale
    9 novembre 2018 Répondre

    Comme c’est agréable et doux à lire , simple le bonheur il s’agit de le nourir ...facile à dire hihihi
    Merci Louisane 💖

  • Helene Roy
    9 novembre 2018 Répondre

    wow c est vraiment bien dit bravo pour ces belles paroles. j aime beaucoup..Moi ce que je fais je me pratique a enlever le mot pas. ex je ne peux pas. ex.oui je peux..voila. ceci est mon nouveau.merci. bye xx.

Laisser un commentaire